Mercer Canada | Perspectives 2017

Mercer Canada | Perspectives 2017

Salle de nouvelles

Remaniement dans le domaine de la retraite : Perspectives de Mercer pour les régimes de retraite canadiens en 2017

  • Le 18 janvier 2017
  • Canada, Montréal

À prévoir : les employeurs vont revoir  leur approche de la retraite et envisager de nouveaux moyens de promouvoir l’épargne 

Mercer, un chef de file mondial en matière de consultation, aide les entreprises du monde entier à améliorer la santé, les avoirs et la carrière de leurs employés. Filiale en propriété exclusive de Marsh & McLennan (symbole MMC à la Bourse de New York), Mercer a lancé aujourd’hui la 25e édition de son séminaire annuel Perspectives sur les régimes de retraite et prévisions. Lors de cet événement, qui a eu lieu à Toronto, Mercer a annoncé qu’elle s’attendait à un nouveau virage dans le secteur de la retraite en 2017, alors que de plus en plus d’employeurs se penchent sur de nouvelles façons de composer avec l’évolution des régimes de retraite et des exigences des employés.

Chaque semaine, plus de 5 000 Canadiens prennent leur retraite. Ce nombre devrait augmenter de 60 % pour atteindre 8 000 nouveaux retraités par semaine d’ici 2020. Le Canada fait partie d’une liste de six pays (qui comprend aussi la Finlande, Israël, le Portugal, la Turquie et l’Irlande) où les actifs des régimes à prestations déterminées représentent toujours plus de la moitié de la capitalisation du système de retraite. Mais la donne est appelée à changer dans les années à venir, à mesure que les régimes d’accumulation de capital (également appelés « régimes à cotisations déterminées » ou « CD ») gagneront en popularité auprès des entreprises offrant des régimes de retraite à leurs employés.

« Pour que le secteur puisse relever ces nouveaux défis, il faut que les chefs de file de l’industrie, les sociétés et les différents ordres de gouvernement travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles solutions et de nouveaux produits qui permettront aux travailleurs canadiens d’avoir une retraite confortable, déclare Jean-Philippe Provost, membre principal du partenariat et responsable du domaine Avoirs de Mercer Canada. Les employeurs doivent mettre au point des stratégies qui leur permettent à la fois de libérer des ressources pour leurs effectifs futurs et de trouver de nouvelles façons d’assurer la mise en œuvre efficace des régimes CD. »

Comme la conjoncture économique a été plus favorable vers la fin de 2016, Mercer prédit que l’année 2017 donnera lieu à un nombre record de transactions de souscription de rentes collectives, les promoteurs de régimes à prestations déterminées continuant de prendre les mesures qui s’imposent pour réduire les risques associés à leurs régimes.

« La gestion des obligations de retraite liées aux prestations déjà accumulées sera une priorité pour les promoteurs de régimes à prestations déterminées, car un quart de la population canadienne aura atteint l’âge de 65 ans d’ici 2020, affirme M. Provost. La valeur des contrats de rentes collectives souscrits en 2016 s’élève à près de 3 milliards de dollars et nous nous attendons à ce que ce marché croisse en 2017, car de nouvelles solutions répondent maintenant aux besoins de régimes de toutes tailles. »  

Des solutions telles la Bourse d’achats de rentes de MercerMC alimenteront cette tendance lourde dans notre secteur. Lancée en février 2016, la Bourse d’achats de rentes Mercer est un marché en ligne qui entend révolutionner le marché de souscription de rentes pour les régimes de retraite à prestations déterminées au Canada. Première en son genre, cette solution met en relation les promoteurs de régimes soucieux de réduire les risques et les assureurs qui offrent des rentes collectives, ce qui simplifie le processus, accroît la transparence et réduit les coûts. Depuis son lancement, il y a un an, la Bourse d’achats de rentes de Mercer a été utilisée pour 45 % des contrats de rentes collectives qui ont été souscrits par des promoteurs de régimes de retraite canadiens.

« Par le passé, les communications des employeurs sur l’épargne-retraite suivaient l’ordre traditionnel des étapes marquantes de la vie : le mariage, l’arrivée des enfants et le soutien de la famille, dit M. Provost. Toutefois, non seulement les gens ne suivent plus nécessairement cet ordre, mais ils ne vivent parfois plus du tout ces événements. Les employeurs doivent donc revoir complètement la manière dont ils interagissent avec leurs employés. Il y a des moments dans la vie des employés où ceux-ci sont plus enclins à écouter et à agir. Chez Mercer nous appelons ces moments « les moments clés ». Et nous pensons qu’au cours des prochaines années, les employeurs vont beaucoup mettre l’accent sur ces moments clés dans leurs communications. »

Alors qu’un nombre croissant de promoteurs de régimes modifient leur approche pour se concentrer sur l’offre d’une solution d’accumulation de capital, ils doivent également trouver de nouveaux moyens d’amener les employés à prendre davantage en charge leur épargne-retraite. Cela est d’autant plus important à une époque où plusieurs milieux de travail comptent cinq générations distinctes d’employés ainsi qu’un nombre grandissant de travailleurs indépendants et d’employés contractuels. Offrir des options par défaut plus avantageuses aux employés, programmer l’augmentation automatique du taux de cotisation au fil du temps et personnaliser l’adhésion automatique sont des solutions qui seront très en demande pour simplifier l’épargne-retraite des Canadiens en 2017. Les employeurs auront besoin d’un coup de main pour mieux gérer ces besoins des employés.

Le secteur de la retraite au Canada fait face à des défis sans précédent. Pour les relever, les employeurs, les employés, les organismes de réglementation et les figures de proue du secteur de partout au pays doivent travailler ensemble à la mise au point de solutions. « Si on fait l’inventaire des solutions d’accumulation du capital, on constate qu’elles ne répondent pas entièrement aux nombreux défis auxquels les employeurs et les employés sont confrontés. En 2017, Mercer lancera une solution qui s’attaquera à ces défis (notamment la complexité de la réglementation, l’accès à des options de placement de grande qualité et moins coûteuses, et les produits permettant la conversion du capital accumulé en revenu à la retraite) et qui, au bout du compte, permettra aux Canadiens de toucher un revenu de retraite plus adéquat et durable. »

La 25e édition du séminaire de Mercer Perspectives sur les régimes de retraite et prévisions de Mercer se tiendra à travers le Canada, du 18 janvier au 8 février 2017. Pour en savoir plus, visitez : https://www.mercer.ca/fr/notre-philosophie/perspectives-regimes-retraite.html

AU SUJET DE MERCER
Mercer est un chef de file mondial en matière de consultation dans les domaines suivants : santé, avoirs et carrière. Mercer aide ses clients dans le monde entier à améliorer la santé, les avoirs et la carrière de leur actif le plus précieux : leurs gens. La Société compte 20 000 employés répartis dans plus de 43 pays et elle exerce ses activités dans plus de 140 pays. Mercer est une filiale en propriété exclusive de Marsh & McLennan Companies (symbole MMC à la Bourse de New York), un regroupement mondial de sociétés de services professionnels qui offre des conseils et des solutions dans les domaines du risque, de la stratégie et du capital humain. Forte d’un effectif mondial de quelque 60 000 employés et d’un chiffre d’affaires annuel de 13 milliards de dollars, Marsh & McLennan Companies est également la société mère de Marsh, un chef de file mondial en courtage d’assurance et gestion de risque, de Guy Carpenter, un chef de file mondial spécialisé en services intermédiaires en matière de risque et de réassurance, et d’Oliver Wyman, un chef de file mondial spécialisé en consultation en gestion. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.mercer.ca. Suivez Mercer sur Twitter à l’adresse @MercerCanada.

Avis importants
Toute référence à Mercer inclut Mercer LLC et ses sociétés associées.

© 2017 Mercer LLC. Tous droits réservés.

 

COORDONNÉES