Planification de la rémunération 2020 | Mercer Canada

Les budgets d’augmentation salariale passent à 2,6 % en 2019 et 2020 : Mercer

Les budgets d’augmentation salariale passent à 2,6 % en 2019 et 2020 : Mercer

  • Le 22 août 2019
  • Canada, Montréal

Les leaders mondiaux de la consultation en talents constatent que les employeurs canadiens ont fixé leur budget d’augmentation au mérite à 2,6 % en 2019, soit une augmentation de 0,1 % par rapport à l’année précédente, alors que les employeurs cherchent à définir leur proposition de valeur aux employés.

  • Les budgets d’augmentation au mérite passent à 2,6 % (excluant les valeurs zéro) en 2019, et l’on prévoit que ce taux demeurera stable en 2020.
  • Les chiffres nationaux ne reflètent pas les variations considérables selon les secteurs. Les secteurs les plus recherchés, comme les technologies, dépassent l’augmentation nationale par plus d’un demi-point de pourcentage.

Mercer, chef de file mondial en consultation, a annoncé aujourd’hui les conclusions de son Enquête 2019-2020 sur la planification de la rémunération au Canada qui révèlent que les budgets d’augmentation au mérite ont légèrement augmenté en 2019, pour atteindre 2,6 %, si on exclut les organisations ayant instauré un gel salarial. On prévoit que les budgets d’augmentation au mérite demeureront à ce taux en 2020.

« Il est essentiel de bien jouer la carte de la rémunération dans votre proposition de valeur aux employés, affirme Gordon Frost, membre du partenariat et responsable du domaine Carrière de Mercer Canada. Lorsque vous utilisez la bonne stratégie de rémunération, cela favorise la fidélisation des employés et la constitution d’une main-d’œuvre prospère. »

Avant 2019, les budgets d’augmentation au mérite s’étaient maintenus à 2,5 % au cours des trois années précédentes. Toutefois, les pourcentages globaux de cette année ne reflètent pas les écarts considérables qui existent selon les secteurs. En fait, les secteurs les plus recherchés, comme les technologies, ont choisi d’accorder un demi-point de pourcentage de plus (3,2 %) aux augmentations au mérite, démontrant une concurrence plus féroce pour attirer les meilleurs talents.

Voici d’autres conclusions de l’enquête :

  • 41 % des organisations établissent un budget distinct pour les augmentations liées aux promotions, comme ce fut le cas l’année dernière. Le budget moyen des augmentations liées aux promotions représentait 1,1 % de la masse salariale en 2019.
  • En 2019, les employés les plus performants ont obtenu 1,85 fois l’augmentation de salaire d’un employé ayant un rendement moyen.
  • Une grande majorité d’organisations continuent d’investir dans les augmentations de salaire – seulement 6 % d’entre elles indiquent avoir imposé un gel de salaire aux cadres en 2019 (par rapport à 6,6 % des répondants à l’enquête en 2018), et seulement 4,8 % indiquent avoir imposé un gel de salaire aux non‑cadres (par rapport à 4,6 % en 2018).
  • Près de six organisations participantes sur dix (57 %) prévoient maintenir leur budget d’augmentation de salaire au même taux en 2020.
    • Parmi les organisations restantes, 21 % ont indiqué que leur budget d’augmentation serait inférieur en 2020, et 22 % ont déclaré qu’il serait supérieur.
    • Principales raisons pour expliquer une diminution du budget d’augmentation de salaire projeté :
      • Situation économique incertaine ou initiative générale de réduction des coûts (24 %)
      • Changement apporté à la stratégie liée au salaire de base (19 %)
    • Principales raisons expliquant la hausse prévue du budget d’augmentation au mérite :
      • Concurrence accrue pour le recrutement des employés ou pénurie de main-d’œuvre annoncée (28 %)
      • Changement apporté à la stratégie liée au salaire de base (22 %)
      • Rattrapage en raison de gels salariaux ou d’augmentations reportées ou inférieures à la normale au cours des années antérieures (21 %)
  • Les principaux facteurs influant sur les décisions de rémunération en 2020 sont les suivants :
    • Enjeux de fidélisation (72 %)
    • Enjeux de recrutement (70 %)
    • Favoriser une culture fondée sur le rendement (50 %)

Un total de 652 organisations ont participé à l’Enquête 2019-2020 sur la planification de la rémunération au Canada de Mercer, une belle représentation de la diversité de l’économie canadienne.

Afin de mieux comprendre comment la rémunération peut rehausser l’expérience employé et améliorer votre proposition de valeur aux employés, Mercer organise des événements Rémunération 2020 : Rehausser l’expérience employé dans l’ensemble du pays. Inscrivez-vous dès aujourd’hui à mercer.ca.

À PROPOS DE MERCER
Mercer offre des services-conseils et des solutions axées sur la technologie qui aident les organisations à répondre aux besoins changeants de leur main-d’œuvre dans les domaines Santé, Avoirs et Carrière. La Société compte plus de 25 000 employés répartis dans 44 pays et elle exerce ses activités dans plus de 130 pays. Mercer est une société de Marsh & McLennan Companies (symbole MMC à la Bourse de New York), chef de file mondial en services professionnels dans les domaines du risque, de la stratégie et du capital humain, qui compte 76 000 employés et dont le chiffre d’affaires annualisé est de près de 17 milliards de dollars. Par l’entremise de ses sociétés-conseils de premier ordre, soit MarshGuy Carpenter et Oliver Wyman, Marsh & McLennan aide ses clients à naviguer dans un environnement de plus en plus dynamique et complexe. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site www.mercer.ca. Suivez Mercer sur Twitter @MercerCanada.

COORDONNÉES