Mercer Canada | L’avenir des soins de santé 2018

Les données sur la santé et les perspectives, une occasion à saisir au Canada : Mercer

Salle de nouvelles

Les données sur la santé et les perspectives, une occasion à saisir au Canada : Mercer

  • Le 16 mai 2018
  • Canada, Montréal

Une société mondiale d’experts-conseils en avantages sociaux liés à la santé invite les employeurs canadiens à tirer avantage des nouvelles technologies et du pouvoir des données pour répondre aux demandes des travailleurs milléniaux

Mercer – chef de file mondial en matière de consultation touchant l’amélioration de la santé, des avoirs et de la carrière et filiale en propriété exclusive de Marsh & McLennan Companies (symbole MMC à la Bourse de New York) – invite aujourd’hui les employeurs canadiens à profiter des possibilités que les données et les nouvelles technologies leur ouvrent pour offrir à leur main‑d’œuvre des protections de soins de santé personnalisées.

Cette invitation est lancée à l’occasion de la tenue de la deuxième série annuelle d’événements L’avenir des soins de santé de Mercer, intitulée L’ère de l’individualisme. Dans le cadre de cette série, Mercer se penche sur les façons dont les innovations technologiques perturbatrices ont façonné les attentes d’expérience personnalisée des employés – et sur les moyens que les employeurs peuvent prendre pour faire en sorte que les percées médicales soient une occasion de satisfaire ces attentes.

LA SOLUTION UNIQUE, UN CONCEPT RÉVOLU
Bien que les promoteurs de régime aient traditionnellement adopté une solution unique pour tous en matière d’avantages sociaux, cette approche n’est plus viable. Pour retenir leurs meilleurs employés, les employeurs doivent offrir une expérience individualisée.

Mercer a déterminé quatre facteurs importants qui sous-tendent une personnalisation accrue en soins de santé :

  • Les changements démographiques : Les milléniaux, ou les enfants de la génération du « moi d’abord », façonnent et dominent de plus en plus la culture d’entreprise.
  • L’économie à la demande : Alors que la population active gagne en flexibilité et que le nombre de travailleurs autonomes augmente, les entreprises sont plus nombreuses à compter sur des ressources externes indépendantes rémunérées à la tâche ou pour des contrats de courte durée.
  • Les progrès technologiques : L’omniprésence de la technologie accroît les attentes des employés. Mais la technologie crée aussi une occasion : les données générées peuvent servir pour cibler avec précision les programmes d’avantages sociaux.
  • L’innovation scientifique : Les progrès de la technologie médicale, notamment les tests génétiques et la pharmacogénétique, peuvent servir à améliorer les bienfaits sur la santé en ciblant des traitements avec précision.

Certes, les attentes ont augmenté, mais il en va de même de la capacité des employeurs à les satisfaire, au moyen de la collecte et de l’analyse des données de l’entreprise. La disponibilité de données sur la santé est un précieux atout pour toute organisation cherchant à offrir des protections de soins de santé personnalisées.

Mais combien d’employeurs en tirent parti?

DE NOUVELLES TECHNOLOGIES, DE NOUVELLES PERSPECTIVES
Les employeurs recueillent déjà des données sur leur personnel, mais les utilisent rarement comme signes avant-coureurs – laissant ainsi un avantage sur le marché à ceux qui choisissent de les exploiter.

« À la suite d’un sondage que nous avons réalisé auprès d’employeurs en 2016, nous avons constaté que même si 96 % des employeurs recueillent des données, seulement 45 % d’entre eux les utilisent pour guider leur processus de prise de décisions », affirme Julie Duchesne, membre du partenariat et responsable du domaine Santé de Mercer Canada. « C’est toujours le cas au Canada. Bien que les technologies comme les montres intelligentes et les téléphones intelligents créent d’importantes quantités de données fiables et utiles, et même si les techniques comme l’apprentissage machine et la modélisation prédictive procurent des indications inégalées, les employeurs canadiens tardent à en profiter. »

Outre les données traditionnelles sur l’emploi et la santé, les employeurs peuvent combiner les données sur la main-d’œuvre, comme le profil démographique et l’absentéisme, avec des ensembles de données sur la santé pour créer des programmes d’avantages sociaux entièrement personnalisés à l’intention de chaque participant.

L’application de techniques d’apprentissage machine* et de modélisation prédictive aux données de l’employeur peut aussi contribuer à rehausser les résultats, tant pour les employeurs que pour les employés. En plus de participer à l’amélioration des bienfaits pour la santé des employés, ces nouvelles technologies permettent aux employeurs de déterminer les facteurs d’augmentation des coûts, de cerner les secteurs de risque et d’évaluer où les dépenses en santé seront le plus en demande à l’avenir.

* Mode par lequel un ordinateur acquiert des connaissances et des aptitudes nouvelles et améliore son efficacité en se fondant sur des résultats obtenus lors de traitements précédents.

UN APPEL À L’ACTION
Les possibilités de personnalisation sont innombrables – mais encore faut-il que les employeurs choisissent d’agir. Et l’inaction a un prix.

« L’employé d’aujourd’hui reçoit des services personnalisés dans tous les autres aspects de sa vie, conclut Mme Duchesne. Si les employeurs ne sont pas en mesure de leur offrir une semblable expérience d’utilisateur, les employés la chercheront ailleurs. »

La deuxième série annuelle d’événements L’avenir des soins de santé de Mercer se déroulera à l’échelle du pays, du 16 mai au 19 juin 2018. Pour en savoir plus, consultez :  https://www.mercer.ca/fr/notre-philosophie/l-avenir-des-soins-de-sante.html

À PROPOS DE MERCER
Mercer offre des services-conseils et des solutions axées sur la technologie qui aident les organisations à répondre aux besoins changeants de leur main-d’œuvre dans les domaines Santé, Avoirs et Carrière. La Société compte plus de 23 000 employés répartis dans 44 pays et elle exerce ses activités dans plus de 130 pays. Elle est une filiale en propriété exclusive de Marsh & McLennan Companies (symbole MMC à la Bourse de New York), la plus importante société de services professionnels d’envergure mondiale dans les domaines du risque, de la stratégie et du capital humain. Forte d’un effectif mondial de quelque 65 000 employés et d’un chiffre d’affaires annuel de plus de 14 milliards de dollars ainsi que de ses sociétés-conseils de premier ordre, soit MarshGuy Carpenter et Oliver Wyman, Marsh & McLennan aide ses clients à naviguer dans un environnement de plus en plus dynamique et complexe. Pour de plus amples renseignements, consultez le site www.mercer.ca. Suivez Mercer sur Twitter @MercerCanada.

COORDONNÉES