Mercer Canada | Une industrie pétrolière volatile

SECTEUR DE L'ÉNERGIE

TIRER SON ÉPINGLE DU JEU DANS UNE INDUSTRIE PÉTROLIÈRE VOLATILE

La volatilité de l’industrie pétrolière présente à la fois des occasions et des risques pour les entreprises du secteur de l’énergie. Les activités de fusions-acquisitions joueront un rôle clé dans un contexte où les prix du pétrole chutent, puis remontent ultérieurement. Toutefois, bien que ces activités puissent renforcer le portefeuille d’une entreprise, elles peuvent aussi détourner l’attention d’enjeux plus importants, voire même causer de lourdes pertes si elles ne sont pas gérées avec efficacité.

Une période tumultueuse pour les transactions de fusions-acquisitions au sein de l’industrie pétrolière et gazière


Bien qu’à ce jour, la chute des prix du pétrole n’ait pas généré un grand volume de transactions de fusions-acquisitions, nous avons observé que certaines entreprises procèdent à la restructuration de leurs activités ou au dessaisissement d’éléments d’actif non essentiels. D’autres entreprises, plus particulièrement dans le secteur des services liés à l’exploitation de champs pétrolifères, sont en train de fusionner et de réduire leur capacité de production. Toutefois, compte tenu de la faiblesse persistante des prix du pétrole, les possibilités de ventes forcées d’entreprises aux prises avec des difficultés financières et de regroupement de multiples petites entreprises (roll up) dans des secteurs fragmentés du marché, ainsi que la recherche d’actifs de qualité supérieure, devraient augmenter les activités de fusions-acquisitions au cours des années à venir.

Dans les faits, la plupart des transactions ne parviennent pas à satisfaire aux attentes initiales. Selon une étude récente réalisée par l’Université de Virginie, les résultats montrent un taux d’échec atteignant 70 % par le passé. Pendant les périodes de ralentissement économique, nous avons assisté à des fusions qui n’ont pas été en mesure de réaliser la valeur escomptée. Dans les pires cas, elles ont mêmes été des sources de distraction ayant permis aux concurrents de saisir des occasions quand le marché a repris de la vigueur. Par exemple, Tony Hayward mentionne que l’importante expansion des multiples sur le marché des capitaux privés, qui a marqué la conclusion de la transaction Amoco/Arco, fut suivie d’une décennie de contractions des multiples. Un tel dénouement est rarement attribuable au processus d’intégration postérieure à la fusion. Une transaction échoue plutôt en raison du manque de suivi et de leadership, de l’incapacité de bien saisir la complexité de la transaction ou de l’incapacité pour une entreprise de reprendre le cours normal de ses activités.

Il n’a jamais été facile de conclure des transactions dans un marché baissier. La dynamique de marché du secteur de l’énergie subi de vastes changements. Pour réussir dans ce contexte, les entreprises doivent instaurer des solutions novatrices et de nouveaux modèles d’exploitation. L’intégration efficace des objectifs des transactions de fusions-acquisitions devient plus que jamais une nécessité; il faut mettre l’accent sur la valeur à court terme tout en repositionnant l’entreprise pour maintenir les résultats à long terme.

 Accéder au rapport (en anglais seulement)
Pour en savoir plus sur les trois étapes à suivre pour conclure une transaction de fusion-acquisition fructueuse dans un marché pétrolier baissier, téléchargez le rapport complet : Tirer son épingle du jeu dans une industrie pétrolière volatile.
*Champs requis
Le prénom doit être fourni.
Le nom doit être fourni
Le rôle doit être fourni
Le courriel doit être fourni Courriel non valide
Le nom de l'entreprise doit être fourni
Le pays doit être fourni

J’aimerais recevoir des communications sur les produits et les solutions de Mercer. Il est entendu que je peux me désabonner en tout temps.

En cliquant sur Soumettre, j’accepte que mes renseignements personnels soient utilisés conformément à la politique de confidentialité de Mercer. Je comprends qu’à des fins de traitement, mes renseignements personnels peuvent être transférés à l’extérieur de mon pays de résidence, où des normes de protection des renseignements personnels différentes peuvent s’appliquer.

Nous ne pouvons pas traiter ce formulaire car il contient des erreurs. Veuillez vérifier l'information saisie dans les champs et essayer de nouveau.

Nous vous remercions de votre intérêt. L’article « Tirer son épingle du jeu dans une industrie pétrolière volatile » s’affichera sous peu.