Les employeurs se préoccupent du bien-être financier des employés

Les employeurs canadiens se préoccupent du bien-être financier des employés

Notre philosophie / Bien-être financier

Les employeurs canadiens se préoccupent du bien-être financier des employés
Calendar02 mai 2018

Échos de la 26e édition annuelle du séminaire Perspectives sur les régimes de retraite et prévisions de Mercer

Depuis quelques années, les employeurs canadiens sont bien conscients que le bien-être financier est une préoccupation de plus en plus présente dans tous les groupes d’employés. Les employeurs de tous les secteurs d’activité savent maintenant que les employés cherchent à optimiser leur investissement et à diminuer leur déficit d’épargne-retraite.

« La majorité des régimes de retraite ont été établis en fonction de l’espérance de vie moyenne des années 1950 qui était de 74 à 79 ans et qui se rapproche aujourd’hui de 88 à 92 ans. »
– Statistique Canada

En janvier dernier, Mercer Canada a tenu dans plusieurs villes du pays la 26e édition annuelle de son séminaire Perspectives sur les régimes de retraite et prévisions. Dans le cadre de ces événements, nous avons eu des discussions fructueuses avec plus de 600 promoteurs de régimes et chefs d’entreprise venant de partout au pays. Tous avaient des préoccupations semblables au sujet du bien-être financier comme en témoignent les résultats suivants :

  • 59 % des employeurs canadiens estiment qu’il est important d’aider leurs employés à mieux comprendre et apprécier leurs programmes d’avantages sociaux.
  • 52 % des employeurs canadiens sont d’avis qu’une des principales préoccupations est de comprendre et de gérer les risques associés à leurs régimes de retraite à prestations déterminées.
  • 51 % des employeurs canadiens ont dit que la priorité en matière de régimes de retraite est d’obtenir des rendements plus élevés.

Que les organisations et les promoteurs de régimes canadiens cherchent des moyens d’améliorer leur situation est tout à fait justifié. Les changements considérables survenus au cours des dernières années dans le domaine des régimes de retraite ont exercé de fortes pressions sur les employeurs. La majorité des régimes de retraite ont été établis en fonction de l’espérance de vie moyenne des années 1950 qui était de 74 à 79 ans et qui se rapproche aujourd’hui de 88 à 92 ans.

Heureusement, les employeurs canadiens et les administrateurs de régimes de retraite ont déterminé l’étendue du déficit d’épargne-retraite actuel et peuvent élaborer et mettre en œuvre des programmes visant à le combler. Voici quelques conseils pour enclencher le processus :

Que peuvent faire les entreprises canadiennes pour combler le déficit d’épargne-retraite?

1.  Mieux comprendre et gérer les risques associés aux régimes de retraite à prestations déterminées
La conjoncture et les défis à relever dans le domaine de la retraite sont devenus de plus en plus complexes au fil des ans. De concert avec nos clients, nous avons utilisé avec succès des stratégies qui ont permis à tous d’obtenir de meilleurs résultats. Il est plus facile de gérer les risques associés aux régimes de retraite à prestations déterminées lorsqu’on en a une meilleure compréhension.

2.  Aborder avec enthousiasme le bien-être financier
L’atteinte du bien-être financier ne devrait pas être considéré comme un exercice fastidieux pour les employés et les participants aux régimes de retraite. Les employeurs devraient plutôt en faire la promotion pour qu’elle soit vue comme un exercice simple et efficace qui peut aider les employés et les participants aux régimes à atteindre leurs objectifs. La mise en place de programmes d’information sur les questions financières est un bon moyen de développer la confiance et la fibre financières qui les aideront à prendre leurs décisions.

3.  Travailler avec des experts pour améliorer les rendements grâce aux efficiences
Selon les employeurs et les promoteurs de régime, c’est l’obtention de rendements plus élevés sur les placements du régime qui aurait l’impact le plus positif sur leur entreprise pour combler le déficit d’épargne-retraite. En revanche, ils ont dit ne pas savoir quoi faire pour améliorer le rendement des placements. Heureusement, Mercer a de nombreuses solutions novatrices à leur offrir pour atteindre cet objectif.

Prochaines étapes?

Comme nous avons travaillé avec un large éventail de promoteurs de régime au Canada, nous savons qu’il est important pour les employés de se bâtir une sécurité financière en vue de la retraite. Les clients qui ont sensibilisé les participants de leur régime à l’importance d’épargner tôt et de cotiser sur une base régulière en ont grandement tiré profit.

Pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons vous aider à améliorer les résultats financiers de vos employés et de votre entreprise, communiquez avec nous.

  Parlez avec un conseiller de Mercer.
Pour obtenir de l’information sur ce que vous pouvez faire pour offrir à vos employés des outils financiers qui tiennent compte de leurs besoins, remplissez la boîte d’information ci-dessous.
*Champs requis

En cliquant sur Soumettre, j’accepte que mes renseignements personnels soient utilisés conformément à la politique de confidentialité de Mercer. Je comprends qu’à des fins de traitement, mes renseignements personnels peuvent être transférés à l’extérieur de mon pays de résidence, où des normes de protection des renseignements personnels différentes peuvent s’appliquer.