Faible rendement des titres à revenu fixe en 2014

Salle de nouvelles

SONDAGE MERCER : DES RENDEMENTS FAIBLES SONT PRÉVUS POUR LES TITRES À REVENU FIXE EN 2014

  • 09-January-2014
  • Canada, Montréal

Voici les principales prévisions médianes des gestionnaires de placements pour 2014, tirées du sondage Prévisions* pour 2014 de Mercer auprès de gestionnaires de placements institutionnels canadiens et mondiaux:

  • Les rendements des titres à revenu fixe canadiens pour 2014 (1,5 % pour l’indice universel DEX, 0,5 % pour l’indice à long terme DEX) seront inférieurs au taux d’inflation prévu au Canada (1,7 %).
  • Les actions nord-américaines afficheront de solides rendements (8 % pour les indices S&P/TSX et S&P 500).
  • Les rendements des actions des marchés internationaux et émergents seront encore plus élevés (9 % pour les indices MSCI EAEO, MSCI ACWI et MSCI Marchés émergents).
  • Le rendement prévu des fonds de placements immobiliers canadiens, des fonds d’infrastructure mondiale et des fonds de couverture diversifiés est de l’ordre de 5 % à 6 %, tandis que le rendement prévu des fonds d’actions de sociétés fermées est de 9,5 %.
  • En 2014, la croissance du PIB mondial sera beaucoup plus élevée que celle du PIB canadien (3,5 % vs 2 %).

 

Ces prédictions sont fondées sur une année 2013 exceptionnelle, au cours de laquelle les actions canadiennes ont enregistré un rendement impressionnant de 13 %, et le rendement des actions mondiales a grimpé à plus de 30 %. Plusieurs fonds équilibrés ont affiché un rendement de plus de 15 % sur un an. Sur les différents marchés, le passif au titre des régimes à prestations déterminées (PD) a baissé de façon notable. Cette baisse s’explique par la hausse de 0,7 % à 1,0 % des rendements des obligations à long terme (obligations gouvernementales, provinciales, de sociétés et à rendement réel). Par conséquent, en ce début d’année 2014, la situation financière de nombreux régimes PD est très différente de ce qu’elle était au début de 2013.

« À presque tous les égards, les résultats de 2013 ont dépassé les attentes de la plupart des investisseurs, déclare Diane Alalouf, responsable, Consultation en gestion de placements pour l’Est du Canada. Il serait difficile d’imaginer, de façon raisonnable, une situation de marché qui aurait été plus avantageuse pour les investisseurs en quête de bons rendements. De manière générale, les investisseurs qui ont opté pour une approche active plutôt qu’une approche passive ont été généreusement récompensés. Presque tous les gestionnaires d’actions canadiennes ont ajouté de la valeur aux régimes, bon nombre d’entre eux ayant ajouté de 5 % à 10 % au rendement de l’indice composé S&P/TSX. Je m’attends à ce que les gains découlant de la gestion active se poursuivent. En revanche, les promoteurs de régimes qui ont réduit leurs risques ont pu bénéficier d’une baisse de la volatilité de leurs charges de retraite, ce qui constituait leur principal objectif. »

Mercer estime qu’en 2014, les promoteurs de régimes PD miseront sur l’amélioration de leur situation financière pour opérer des changements positifs qui seront profitables à l’avenir. « En 2014, nous nous attendons à ce que plusieurs promoteurs de régimes PD, en particulier les promoteurs de régimes fermés, tirent profit des excellents rendements enregistrés par les actions l’année dernière, et diversifient leur actif en investissant dans de nouveaux titres de croissance, particulièrement dans des placements non traditionnels. En diversifiant leurs portefeuilles sans compter outre mesure sur la prime de risque des actions, les promoteurs de régimes chercheront toujours à obtenir de solides rendements, tout en réduisant leurs risques.  Nous nous attendons également à ce que les promoteurs qui sont moins tolérants au risque continuent d’employer des stratégies dynamiques de réduction du risque, par exemple, en remplaçant leurs actions par des obligations dans un contexte de croissance continue des rendements des obligations ou d’amélioration du niveau de capitalisation des régimes », indique Jaqui Parchment, responsable du domaine Investissements de Mercer au Canada.

Les gestionnaires peuvent s’attendre à ce qu’une plus grande part d’actif soit allouée aux catégories d’actif suivantes : fonds d’infrastructure (79 %), actions mondiales (64 %), marchés émergents (63 %), actions privées (55 %) et titres à revenu fixe de type « obligation de base plus » (46 %).

Le tableau ci-dessous résume les prévisions médianes concernant les principaux marchés pour la période d’un an se terminant le 31 décembre 2014 :

1 FMI, http://www.imf.org/external/pubs/ft/survey/so/2013/NEW100813A.htm

*Prévisions est un sondage annuel auprès des gestionnaires de placements sur les marchés financiers. Le 22e sondage annuel Prévisions, mené par Mercer vers la fin du quatrième trimestre de 2013, comprend les prévisions et le point de vue sur l’économie et les marchés financiers de 47 des meilleurs gestionnaires de placements institutionnels canadiens et mondiaux.

À propos de Mercer

Mercer est un chef de file mondial en matière de consultation dans les domaines suivants : talents, santé, retraite et investissements. Mercer aide ses clients dans le monde entier à améliorer la santé, la prospérité et le rendement de leur actif le plus précieux : leurs gens. La Société compte 20 000 employés répartis dans plus de 40 pays. Elle est une filiale en propriété exclusive des Sociétés Marsh & McLennan (symbole MMC à la bourse de New York), un regroupement mondial de sociétés de services professionnels qui offre des conseils et des solutions dans les domaines du risque, de la stratégie et du capital humain. Avec quelque 53 000 employés partout dans le monde et un chiffre d’affaires annuel de plus de 11 milliards de dollars, les Sociétés Marsh & McLennan sont également la société mère de Marsh, entreprise de premier plan dans le monde en courtage d’assurance et gestion de risque; de Guy Carpenter, entreprise de premier plan dans le monde spécialisée en services intermédiaires en matière de risque et de réassurance; et d’Oliver Wyman, entreprises de premier plan dans le monde spécialisée en consultation en gestion.

Pour de plus amples renseignements, consultez le sitewww.mercer.ca

Suivez Mercer sur Twitter @MercerInsights

COORDONNÉES